Indication Géographique Protégée d'OC

L’IGP d’Oc signifie, Indication Géographique Protégée d’Occitanie. Ceux sont des vins produits en France pour lequel une demande d’IGP, accompagnée d’un cahier des charges à respecter, a obtenu un avis favorable de l’INAO (Institut National de l’Origine et de la qualité).

Historiquement, la région languedocienne depuis le 1er millénaire est une région de vignobles. A partir de 900 ans après JC, des traces dans les registres de la cathédrale de Nîmes fait part de l’importance des vignes dans les plaines.

Au XIVe siècle, nous pouvons observer un engouement pour la création de vignobles plus qualitatif vers les coteaux des fleuves de la région.

Au début de XVIe siècle, les vignobles du Languedoc sont de plus en plus rentables et s’étendent sur les plaines.

En 1853, avec l’arrivée du chemin de fer dans la région, la viticulture doit élargir ses débouchés notamment vers le Nord et Est de la France.

Dès lors les départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault et des Pyrénées-Orientales fournissent à eux quatre 40% de la production française de vin.

Lors de la seconde moitié du XXe siècle, les vins de table se vendent de plus en plus difficilement, c’est alors que les producteurs de vin du Languedoc poussés par leurs syndicats cherchent à labeliser leurs vignobles.

Anciennement appelé Vin de Pays d’Oc jusqu’en 2009, c’est en 1987 que la production de vin Languedocienne obtient le label par décret de 15 Octobre 1987, défendu par le Syndicat des Producteurs de Vin de Pays d’Oc.

La cave des Vignerons du Castelas, produit des vins de pays d’oc blanc, constitués (essentiellement) principalement de Viognier.

Les cépages utilisés pour la production de vins blancs sont principalement le Chardonnay, le Sauvignon Blanc, le Viognier, le Grenache Blanc, et le Muscat Blanc à Petit Grains. Complété minoritairement par le Carignan Blanc, le Chasan, le Chenin, la Clairette, le Colombard, le Macabeu, la Marsanne, le Mauzac, le Muscat d’Alexandrie, le Picquepoul Blanc, la Roussanne, le Sémillon, le Terret, l’Ugni Blanc, et le Vermentino. 

Les cépages utilisés pour la production de vins rouges sont principalement, le Merlot, le Cabernet Sauvignon, la Syrah, et le Grenache Noir. Complétés en minorité par le Cabernet Franc, le Carignan, Le Chenanson, le Cinsault, le Côt, La Mourvèdre, le Portan, le Petit Verdot, le Pinot Noir et le Marselan.

Les cépages utilisés pour la production de vins rosés ou gris sont principalement le Cinsault, le Grenache Noir, et la Syrah, complétés par le Cabernet Franc, le Cabernet Sauvignon, le Carignan, le Chenanson, le Côt, le Grenache Gris, le Merlot, la Mourvèdre, le Portan, le Petit Verdot, le Pinot Noir, et le Marselan.